A ) Normes et valeurs précédent Mai 68

En 1958, c’est l’avènement de la Vème République dirigée par Charles de Gaulle, président de 1959 à 1969. En 1968 Georges Pompidou est premier ministre. C’est la naissance du suffrage universel direct : expression de la souveraineté populaire. Les années 60 se trouvent aussi marquées par une période de grandecroissance économique, ce sont les Trente Glorieuses (1945-1974). Cette période d’après guerre a permis de lancer l’économie etla société de consommation dans les pays développés. Le baby-boom contribue également à un certain rajeunissement d’une population traumatisée par la guerre.  Plusieurs comités de travailleurs sont également créés :

-Le Parti Socialiste Unifié (PSU) : fondé le 3 avril 1960, Michel Rocard est dirigeant de ce parti. En 1967, les Étudiants Socialistes Unifiés (ESU) prennent la direction de l’UNEF lors de son congrès à Lyon, au détriment des étudiants communistes. Ils portent à la présidence du Syndicat étudiant Jaques Sauvageot, rôle de premier plan lors des événements de 1968.

-L’Agence Nationale pour l’emploi (ANPE) : établissement public français placé sous tutelle du ministère de l’économie, de l’industrie et de l’emploi créé le 13 juillet 1967 sous l’impulsion de Jacques Chirac pour centraliser les offres et les demandes d’emploi, effectuer des statistiques sur le nombre de demandes d’emploi et gérer des centres de ressources pour aider les chercheurs d’emploi dans leurs démarches et leurs parcours.

-La Confédération Française Démocratique du Travail (CFDT): interprofessionnelle de syndicats français de salariés (30 Mars 1966)

L’État prend des décisions importantes. En 1965 est voté uneloi donnant aux femmes de travailler librement, sans devoir obtenir l'autorisation de leur mari.

En 1966, la France se retire de l’OTAN

La société des années 60 étant profondément conformiste lamixité des élèves est absente de la plupart des établissements scolaires, elle interdisait les relations sexuelles avant le mariage et les filles enceintes étaient répudiées par leur famille et/ou renvoyées par leurs employeur. La contraception n’en est qu’à ses balbutiements. La loi de Neuwirth, autorisant les 1ére pilules contraceptives est votée en 1967. Cependant jusqu’en 1972, une fille de moins de 21 ans (âge de la majorité de l’époque) doit obtenir l’accord parental et trouver le médecin qui voudra bien la lui prescrire, à ses frais.